Les vents qui susurrent

La civilisation spectaculaire d'origine européenne souffre de la division entre théâtre et danse, presque comme si c'étaient des expressions opposées. Ils sont, en fait, un seul monde qui se développe en genres distincts enracinés dans l'expérience de comment faire que le corps/esprit de l'acteur/danseur soit scéniquement présent.

Au lieu de théâtre et danse, nous pouvons parler de danse profonde et danse évidente. La danse profonde est typique des formes qui ne paraissent pas être dansés; la danse évidente est quelquefois séparé du critère narratif pour se présenter exclusivement comme expression pure de dynamisme physique. Cependant, toute représentation scénique est danse ses racines physiques et mentales. Une danse d'énergie et de pensée.

 

DÉMONSTRATION SPECTACLE 

Acteurs: Roberta Carreri, Tage Larsen, Iben Nagel Rasmussen, Julia Varley

Musiciens: Kai Bredholt, Jan Ferslev, Elena Floris

Mise-en-scène: Eugenio Barba

Durée: 1 heure et 30 min.

Première représentation: 1997

 

Matériel pour organisateurs et presse